Les Amants du Chocolat de la Couronne Parisienne

Chaque jour, je mange les quatre éléments nutritifs indispensables à la santé : du chocolat au lait, du chocolat noir, du chocolat blanc et du cacao. Debra Tracy

Accueil du site > Activités > Dégustations > Dégustation à l’Hôtel Hyatt

Dégustation à l’Hôtel Hyatt

mercredi 11 décembre 2002, par Sabine Malet, Stéphane Pontier

Dégustation des Chocolats Debauve et Gallais

3 chocolats avaient été sélectionnés :

  • Truffe Royale : truffe à l’orange confite
  • Scaramouche : coulis au cassis, enrobé chocolat noir
  • Gingembre : gingembre confit enrobé d’une couverture noire
Truffe royale
La forme est sphérique quelconque, d’aspect mat, poudré de cacao en poudre.
Le chocolat dans la bouche est sourd. Les odeurs rappellent essentiellement le fruit confit et le cacao. En début comme en fin de dégustation le chocolat est sec et devient même collant en cours de dégustation. Les arômes sont puissants mais restent assez grossiers. On distingue clairement l’orange mêlant le cacao et la torréfaction. Ce chocolat reste sucré et astringent. De manière générale, nous sommes relativement déçues.
Scaramouche
D’aspect brillant, lisse il présente 2 marques dorées.
Le chocolat dans la bouche est sourd. Il présente l’odeur de fruits rouge et plus particulièrement de cassis. En bouche, le chocolat est sourd. Il a des odeurs des fruits rouges et de cassis très prononcé ainsi que de beurre. En début de dégustation, le chocolat est cassant, il devient glissant puis collant en cours de dégustation. A la fin de la dégustation le chocolat est gras.. L’arôme est puissant et simple, on ressent le cassis accompagné d’un arôme de beurre. En conclusion, la couverture est épaisse, le chocolat semble trop gras et est trop sucré.
Gingembre
Aspect satiné, lisse en longueur.
En dehors de la bouche, le chocolat est claquant alors qu’en bouche il est sourd. L’odeur rappelle les épices. En début de dégustation le chocolat est fondant et souple. En milieu de dégustation, il est tendre. A la fin de la dégustation il est relativement fluide. L’arôme est intense et fin, rappelle les herbes sèches, les épices (poivre). En conclusion, ce chocolat est bien équilibré, original et surprenant. Malgré sa forme, ne pas le confondre avec une orangette.

Portfolio

Dessert Boite Debauve et Gallais Chocolats Debauve et Gallais

Debauve et Gallais Hôtel Hyatt

Répondre à cet article


Copyright © 2004-2009, Les Amants du Chocolat de la Couronne Parisienne (Association "Loi 1901"), contact. | Ce site web tourne sous SPIP, un CMS gratuit sous licence GPL